Advanced search

News > Actualités > Jean Asselborn à la 68ème session de l’Assemblée générale...

Jean Asselborn à la 68ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York du 22 au 27 septembre 2013 (22-23.09.2013)

Published Tuesday September 24 2013

Le Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères de Luxembourg, Jean Asselborn, participe à la semaine ministérielle de la 68ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, du 22 au 27 septembre 2013 à New York.

Dès le dimanche soir, 22 septembre, le ministre Asselborn a été le co-hôte d’un dîner au « International Peace Institute » (IPI), rassemblant plusieurs ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne et de pays arabes, les chefs des principales agences humanitaires des Nations Unies, ainsi que des représentants du domaine académique et de la société civile.

Les discussions, axées sur le processus de paix au Proche-Orient et sur le conflit en Syrie, ont notamment permis aux participants d’avoir un échange de vues sur les conséquences de plus en plus intolérables que le conflit syrien fait subir aux populations civiles affectées. Le débat a en particulier tourné autour de la nécessité de faciliter l’accès immédiat, libre et sans entrave des secours humanitaires sur l’ensemble du territoire syrien. La réunion fut également l’occasion d’entendre les témoignages du nouvel émissaire des Etats-Unis pour le Proche-Orient, Monsieur Martin Indyk, ainsi que de la Ministre de la Justice d’Israël, négociatrice en chef, Madame Tzipi Livini, et du Secrétaire général du Comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), Monsieur Yasser Abed Rabbo, sur la reprise des négociations de paix directes entre Israéliens et Palestiniens.

Le lundi, 23 septembre, le ministre Asselborn a débuté la journée en participant à une concertation ministérielle de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) portant sur « les crises et les efforts de consolidation de la paix et de la sécurité dans les pays de l’espace francophone ». La réunion a  permis d’identifier les éléments susceptibles d’ouvrir la voie aux solutions originales et innovantes pouvant contribuer à une meilleure sortie des crises, un meilleur règlement des conflits et à la consolidation effective de la paix dans l’espace francophone. Dans ce contexte, le ministre Asselborn a mis en évidence la complémentarité de l’action de l’OIF avec celle de l’ONU et de l’Union africaine (UA) pour notamment appuyer la tenue d’élections libres, crédibles et inclusives, soulignant l’importance du rôle des processus électoraux dans la consolidation de la paix et de la sécurité, comme en témoigne l’exemple malien.

Dans le cadre de la présidence luxembourgeoise du groupe de travail du Conseil de sécurité sur les enfants et les conflits armés, le ministre Asselborn a ensuite eu une entrevue avec la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies (RSSG) pour les enfants et les conflits armés, Leila Zerrougui. L’entretien avec la Représentante spéciale a été l’occasion d’aborder plus particulièrement les violations et abus graves commis à l’encontre des enfants en République Centrafricaine, ainsi qu’en Syrie.

Le ministre des Affaires étrangères du Luxembourg s’est réjoui des bonnes relations de travail avec l’équipe du Bureau de la Représentante spéciale et a réitéré sa volonté de soutenir la RSSG dans ses efforts de promotion et de protection des droits des enfants dans les conflits armés, saluant particulièrement la nouvelle campagne de la RSSG qui porte sur l’arrêt de tout recrutement d’enfants par les forces armées étatiques impliquées dans des conflits d’ici à 2016.

Le ministre a également participé à la 2ème réunion de haut niveau du mécanisme régional de suivi de l’Accord-cadre pour la Paix, la Sécurité et la Coopération (PSC) pour

la République démocratique du Congo et la région (11+4). La réunion, co-présidée par le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et la Présidente de la Commission de l’UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, a notamment permis de revoir la mise en œuvre des engagements régionaux par les Etats signataires de l’Accord-cadre, d’adopter des critères de suivi et les indicateurs de progrès développés par le Comité de soutien technique et de définir les prochaines étapes.

Dans la soirée du 23 septembre, le Vice-Premier ministre Asselborn a assisté à la réception offerte par le Président des Etats-Unis d’Amérique, Barack Obama.

Pour tout renseignement supplémentaire, veuillez contacter:

BARBANCEY Thomas

E-mail:             thomas.barbancey@mae.etat.lu

Tél. mobile :     +352 621 134 057

Tél. bureau :     +352 2478 2316

 Communiqué par le Ministère des Affaires étrangères

Back