Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies >



Dernières nouvelles

  • 70ème anniversaire du Conseil économique et social Communiqués 22/01/2016

    Monsieur le Président,

    Monsieur le Vice-Secrétaire général,

    Excellences, Chers collègues,

    Mesdames et Messieurs,

     

                                     C’est pour moi un grand honneur de participer à cette commémoration du 70ème anniversaire du Conseil économique et social, aux côtés de mes augustes collègues.    
    femme à être élue à cette fonction, après l’Ambassadeur de la Finlande, Marjatta Rasi, en 2004. Depuis, cet état des choses n’a pas changé. Oserais-je noter qu’un tel ratio, sur 70 ans, ne paraît guère satisfaisant pour les Nations Unies dont la Charte proclame la foi dans l’égalité de droits des hommes et des femmes ?

                                     En 2009, les travaux du Conseil étaient marqués par les graves crises - alimentaire, énergétique, financière et économique - qui ont frappé de plein fouet l’économie mondiale. [...]

  • Débat public du Conseil de sécurité - Protection des civils en période de conflit armé Communiqués 19/01/2016

    Monsieur le Président,

    Je tiens à remercier le Vice-Secrétaire général et la Vice-Présidente du Comité international de la Croix-Rouge pour leurs contributions à ce débat public important que la Présidence uruguayenne a eu l’heureuse initiative d’organiser. Je voudrais également remercier Madame Eveline Rooijmans d’Oxfam pour son intervention qui enrichit notre débat.

    Le Luxembourg s’associe pleinement à la déclaration de l’Union européenne, ainsi qu’à celle de la Suisse au nom du Groupe des Amis de la Protection des Civils. Permettez-moi de souligner quelques éléments à titre national.

    Monsieur le Président,

    Dire que le droit international humanitaire n’est pas entièrement respecté dans la majorité des conflits armés auxquels nous sommes confrontés, c’est peu dire. La régularité avec laquelle ce droit est bafoué est un sujet de vive préoccupation. Le mépris pour la protection des populations civiles - pourtant au cœur du dispositif du droit international humanitaire - choque notre conscience. Mais les civils ne sont pas seulement privés de leur droit à être protégés. Bien pire que cela : dans les conflits qui sévissent à travers le monde, ils sont souvent délibérément pris pour cible, dans le but de semer la terreur et de forcer des populations entières à l’exode. [...]

  • United Nations General Assembly - EU Explanation of Vote : SPMs / Office of the Special Adviser on the Prevention of Genocide Communiqués 23/12/2015

    Mr. President,

    I have the honor to deliver this explanation of vote on behalf of the Member States of the European Union on the amendments on draft resolution L.19, section XX, which have just been presented by the distinguished representative of Cuba.

    Mr. President,

    The mandate of the Office of the Special Adviser on the Prevention of Genocide was approved by Security Council resolution 1366 (2001). It is our responsibility to ensure that this Office is adequately funded in order for it to be able to effectively implement its mandate and all of the functions related to it.

    The paragraphs of the resolution currently under consideration would however greatly reduce the capacity of the Office of the Special Adviser on the Prevention of Genocide to implement its mandate. These paragraphs would in particular hamper the Office in carrying out its mandate in close collaboration with other UN entities, in particular with the UN Special Adviser on the Responsibility to Protect, who focuses on developing the conceptual, political and operational aspects of the Responsibility to Protect.

  • Conférence de haut niveau sur le Fonds central pour les interventions d’urgence (CERF) Communiqués 17/12/2015

    Monsieur le Secrétaire général adjoint,

    Vous l’avez dit, les crises humanitaires continuent de se multiplier et de s’intensifier. Et cela se reflète dans les chiffres de l’appel humanitaire global. L’appel pour 2016 s’élève à 20,1 milliards de dollars, cinq fois plus qu’en 2005, quand le CERF a été créé.

    En Afrique, les populations du Soudan du Sud et de la République centrafricaine restent gravement affectées. Au Moyen-Orient, les situations humanitaires désastreuses en Syrie, en Irak et au Yémen ne cessent de se détériorer. Le CERF continuera de jouer un rôle clef pour répondre de façon rapide et efficace aux besoins des millions de civils affectés dans ces pays.

    Le CERF a aussi une indéniable valeur ajoutée lorsqu’il s’agit d’apporter une aide adéquate aux personnes qui en ont besoin dans des situations qui ne font pas la une des médias.

  • Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale - Examen d’ensemble de la mise en œuvre des textes issus du Sommet mondial sur la société... Communiqués 15/12/2015

    Monsieur le Président,

    Je vous remercie de l’opportunité qui m’est donnée de prendre la parole à l’occasion de cette réunion de haut niveau de l’Assemblée générale qui conclut l’examen d’ensemble de la mise en œuvre des textes issus du Sommet mondial sur la société de l’information.

    Le Luxembourg souscrit pleinement à l’intervention prononcée par l’Union européenne.

    Monsieur le Président,

    Beaucoup de chemin a été parcouru depuis 2003 respectivement 2005 en vue de l’édification d’une société de l’information à dimension humaine, inclusive et privilégiant le développement. Le Luxembourg adhère pleinement à cette vision de la société de l’information retenue à l’issue des Sommets de Genève et de Tunis.

    Si des progrès bien réels ont en effet été réalisés, notamment grâce à l’approche multi-acteurs qui est au cœur de la société de l’information, et grâce au développement technologique, force est de constater que des efforts supplémentaires sont requis pour faire de cette vision une réalité. [...]

  • Présentation des résolutions « Sûreté et sécurité du personnel humanitaire et protection du personnel des Nations Unies » et « Assistance... Communiqués 10/12/2015

    Monsieur le Président,

    J’ai l’honneur de présenter, au nom de l’Union européenne et de ses États membres, le projet de résolution intitulé « Sûreté et sécurité du personnel humanitaire et protection du personnel des Nations Unies », contenu dans le document A/70/L.25.

    En 2014, 121 travailleurs humanitaires ont été tués, 88 blessés et 120 enlevés dans l’exercice de leur mission humanitaire. Bien que ces chiffres soient quelque peu inférieurs aux chiffres record de 2013, ils sont encore intolérablement élevés. L’environnement opérationnel pour le personnel humanitaire, y compris le personnel des Nations Unies, est devenu nettement plus dangereux, comme en témoigne l’augmentation des attaques directes contre les locaux et les véhicules des Nations Unies. L’impact heureusement plus limité de ces attaques contre les Nations Unies illustre également l’importance de mesures efficaces d’atténuation des risques.

    De plus en plus, nous attendons des Nations Unies « to stay and deliver », qu’elles restent sur place et exécutent les programmes les plus essentiels, y compris l’assistance humanitaire vitale, et ce même dans des environnements dangereux. [...]

  • Séance plénière de l’Assemblée générale des Nations Unies - Explication de vote de l’UE après l’adoption des résolutions sur la questi... Communiqués 24/11/2015

    Monsieur le Président,

    J’ai l’honneur de prendre la parole au nom de l’Union européenne.

    L’UE souhaite remercier la délégation palestinienne pour la conclusion réussie de nos négociations sur nombre de résolutions qui sont soumises à l’Assemblée générale. À l’issue de ces négociations, l’UE confirme sa pratique consolidée dans le vote sur ces résolutions.

    À ce stade, nous voudrions déclarer publiquement qu’en ce qui concerne l’ensemble des résolutions adoptées lors de la 70ème session de l’Assemblée générale, l’UE et ses Etats membres considèrent que les mentions du « Gouvernement palestinien » font référence à l’Autorité palestinienne. En outre, l’utilisation du terme « Palestine » dans certaines de ces résolutions ne peut pas être interprétée comme une reconnaissance de l’Etat de Palestine et elle est sans préjudice de la position individuelle de chaque Etat membre de l'UE sur cette question et, par conséquent, sur la question de la validité de l'adhésion aux conventions et traités qui y sont mentionnés. [...]

  • Third Committee of the UN General Assembly - General statement on draft resolution L.28/Rev.1 entitled “Rights of the child” Communiqués 24/11/2015

    Mr. Chair,

    I am speaking on behalf of the European Union and the Latin American and Caribbean Group in full support of the rights of the child resolution.

    We deeply regret that a vote has been called on the entire resolution, especially given that the resolution has always enjoyed broad consensus. We are alarmed by the negative signal it sends. 

    This resolution is about much more than the issue we voted on this morning. [...]

  • EU introduction of resolution L.39 Rev. 1 “Situation of human rights in Myanmar” Communiqués 18/11/2015

    Mr. Chair,

    On behalf of the European Union and all the Co-sponsors, I have the honour to introduce, under agenda item 73 (c), the Draft Resolution entitled “Situation of human rights in Myanmar”, contained in document L.39 Rev. 1.

    Mr. Chair,

    We would like to orally revise the text of L.39 Rev. 1. The text was circulated through quick place on 16th November.

    The first amendment is to OP6 where the words “with a fully elected parliament” should be deleted from the end of the paragraph. The paragraph would then read: “Calls on all actors to sustain the democratic transition of Myanmar by bringing all national institutions, including the military, under a democratically elected, fully representative civilian government”. [...]

  • Déclaration de la Formation Guinée de la Commission de consolidation de la paix Communiqués 10/11/2015

    Les Membres de la Formation Guinée de la Commission de consolidation de la paix des Nations Unies saluent la publication des résultats définitifs de l’élection présidentielle du 11 octobre 2015 par la Cour Constitutionnelle de la République de Guinée.

    Les Membres de la Formation se félicitent du règlement pacifique des contentieux électoraux dans le respect des institutions et des procédures légales en place.

    Ils saluent tout particulièrement l’engagement de la société civile, et notamment des associations des femmes, dans le suivi du processus électoral. [...]

  • Conférence des Nations Unies de 2015 pour les annonces de contributions aux activités de développement Communiqués 09/11/2015

    Monsieur le Président,

    2015 est véritablement une année charnière pour le développement, avec la conclusion des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) à la fin de l’année et l’adoption du Programme d’action d’Addis Abeba et du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Les 17 objectifs de développement durable (ODD) adoptés en septembre dernier doivent permettre d’achever la tâche entamée avec les OMD et de s’assurer que nul ne soit laissé pour compte. De ce fait, la Conférence des Nations Unies de 2015 pour les annonces de contributions aux activités de développement est d’une importance particulière.

    Le Luxembourg entend plus que jamais poursuivre ses efforts en matière d’aide publique au développement (APD) afin de contribuer à la mise en œuvre concrète des 17 ODD pour mettre fin à la pauvreté, lutter contre les inégalités et l’injustice et promouvoir l’avénement de sociétés pacifiques. [...]

  • Déclaration de présentation de l’Union européenne - Projet de résolution L.41 relatif à la «liberté de religion ou de conviction» Communiqués 05/11/2015

    Merci Monsieur le Président.

    J’ai l’honneur de présenter, au nom de l’Union européenne et des coauteurs, le projet de résolution L.41 intitulé «liberté de religion ou de conviction».

    A ce stade, un total de 47 Etats se sont portés coauteurs de ce projet de résolution et nous encourageons tous les Etats à faire de même.

    Monsieur le Président,

    Défendre la liberté de religion ou de conviction en tant que droit de l’homme universel et lutter contre l’intolérance et la discrimination fondées sur la religion ou la conviction sont des priorités essentielles de la politique des droits de l’homme de l’Union européenne. La promotion de la tolérance religieuse, le respect de la diversité et la compréhension mutuelle sont de la plus haute importance pour créer un environnement propice au plein exercice de la liberté de religion ou de conviction par tous. Les lignes directrices de l’Union européenne sur la promotion et la protection de la liberté de religion ou de conviction envoient un signal clair sur l’importance de ce droit de l’homme partout, et pour tous. La résolution que nous présentons aujourd’hui est conforme à notre engagement de longue date qui a été confirmé au plus haut niveau politique. [...]

  • Déclaration de l’Union européenne présentant le projet de résolution L.35 - « Situation des droits de l’homme en République populaire dém... Communiqués 05/11/2015

    Monsieur le Président,

    Au nom de tous les coauteurs, l’Union européenne et le Japon ont l’honneur de présenter sous le point 72 c) de l’ordre du jour le projet de résolution L.35 intitulé « La situation des droits de l’homme en République populaire démocratique de Corée ». Je voudrais remercier notre coauteur, le Japon, pour sa coopération tout au long du processus ainsi que tous les coauteurs pour leur soutien.

    A ce stade, un total de 51 Etats se sont portés coauteurs de ce projet de résolution et nous encourageons tous les Etats à faire de même. Je voudrais signaler dans ce contexte que l’Islande paraît comme parrain principal sur e-sponsor, mais ne figure pas sur le projet de résolution L.35. [...]

  • First Committee of the 70th session of the United Nations General Assembly - Agenda item 95 (b): Explanation of Vote delivered by Luxembourg on draf... Communiqués 03/11/2015

    Thank you Mr. Chairman,

    Let me first of all express our heartfelt condolences to the Russian Federation for the tragic plane crash in which so many lives were lost on 31 October last.

    Mr. Chairman,

    I am taking the floor to explain the vote on the proposal contained in document L.47 regarding “No First Placement of Weapons in Outer Space”.

    I have the honour to speak on behalf of the 28 Member States of the European Union, as well as Bosnia and Herzegovina, Canada, Iceland and Norway.

    We will abstain on draft resolution L.47 entitled “No First Placement of Weapons in Outer Space”.

  • Débat en séance plénière de l’Assemblée générale des Nations Unies - Question de la représentation équitable au Conseil de sécurité et... Communiqués 30/10/2015

    Monsieur le Président,

    Chers collègues,

    Je suis heureuse de l’occasion qui m’est donnée de faire quelques remarques au terme de ce débat très riche. Le grand nombre d’Etats membres et de groupes d’Etats membres qui sont intervenus aujourd’hui témoigne de l’importance que revêt la réforme du Conseil de sécurité.

    En premier lieu, je remercie le Président de l’Assemblée générale de m’avoir confié la tâche de présider les négociations intergouvernementales sur la réforme du Conseil de sécurité au cours de cette 70ème session de l’Assemblée générale. Je suis très honorée de la confiance que le Président Lykketoft a placée en moi. Je suis aussi consciente de la responsabilité qui va avec cette nomination. Soyez assurés que je ferai de mon mieux pour m’en montrer digne. [...]

More news...


Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités par email