Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies >



Dernières nouvelles

  • Attacks against the United Nations and civilians in South Sudan: Security Council Press Statement Communiqués 18/04/2014

    The members of the Security Council expressed their outrage at the recent attacks by armed groups in South Sudan that have purposefully targeted civilians as well as UN Mission in South Sudan (UNMISS) sites and personnel, in particular the 17 April attack against the UNMISS compound in Bor that resulted in scores of dead and injured, including those seeking the shelter and protection of the United Nations, and the 14 April attacks in Bentiu and Unity State.   

    The members of the Security Council condemned in the strongest terms these acts and underscored that attacks on civilians and UN peacekeepers may constitute a war crime.  The members of the Security Council extended their condolences to the families of those civilians injured and killed in these attacks, and to the people of South Sudan who deserve the opportunity to live in peace. [...]

  • Séance d’information publique du Conseil de sécurité sur l’Ukraine Communiqués 16/04/2014

    Le Conseil de sécurité a eu ce jour une séance d’information publique sur l’Ukraine, lors de laquelle il a entendu un exposé du Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux droits de l’homme Ivan Šimonović sur la situation des droits de l’homme en Ukraine, y compris en Crimée.

    Le Représentant permanent du Luxembourg, l'Ambassadeur Sylvie Lucas, a prononcé  l'intervention suivante à titre national.

  • Prévention et lutte contre le génocide : adoption de la résolution 2150 (2014) Communiqués 16/04/2014

    Lors d’un briefing organisé sous le thème des menaces à la paix et à la sécurité internationales, le Conseil de sécurité a adopté à l’unanimité la résolution 2150 (2014) sur la prévention et la lutte contre le génocide. Le Conseil a entendu des présentations du Vice-Secrétaire général des Nations Unies Jan Eliasson et de l’Ambassadeur Colin Keating, Envoyé spécial du Premier ministre de Nouvelle Zélande, qui était Président du Conseil de sécurité en avril 1994 durant le génocide au Rwanda.

    L’Ambassadeur Sylvie Lucas, Représentant permanent du Luxembourg, a prononcé l’intervention suivante à titre national.

    Lien vers la résolution 2150 (2014)

  • Libya: Security Council Press Statement Communiqués 15/04/2014

    The members of the Security Council condemned in the strongest terms the attack against the Jordanian diplomatic convoy in Tripoli, Libya, on 15 April, which resulted in the abduction of the Jordanian ambassador and injuries to his driver.

    The members of the Security Council expressed their deep concern at this attack and called for the immediate release of the Jordanian ambassador.

    The members of the Security Council reaffirmed that such acts are unjustifiable regardless of their motivations, whenever and by whomsoever committed. They underlined the need to bring the perpetrators of such acts to justice. [...]

  • Attaques terroristes perpétrées au Nigéria : Déclaration à la presse du Conseil de sécurité Communiqués 14/04/2013

    Les membres du Conseil de sécurité condamnent dans les termes les plus forts les multiples attaques terroristes perpétrées par Boko Haram au Nigéria les 13 et 14 avril, qui ont fait de nombreux morts et blessés.

    Ils expriment leur profonde sympathie et leurs plus vives condoléances aux familles des victimes et à tous ceux qui ont été blessés au cours de ces attaques, ainsi qu’au peuple et au Gouvernement de la République fédérale du Nigéria.

    Ils réaffirment que les actes de terrorisme sous toutes leurs formes et dans toutes leurs manifestations constituent des crimes injustifiables, quels qu’en soient les motivations, le lieu, l’époque et les auteurs, et ne sauraient être associés à aucune religion, nationalité, civilisation ou groupe ethnique. [...]

  • Réunion d'urgence du Conseil de sécurité concernant l'Ukraine Communiqués 13/04/2014

    Le Conseil de sécurité s'est réuni d'urgence en séance d'information publique compte tenu des récents événements très préoccupants dans l'est et le sud-est de l'Ukraine. Il a entendu un briefing du Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux Affaires politiques, Oscar Fernandez-Taranco.

    Le Représentant permanent de l'Ukraine, l'Ambassadeur Yuriy Sergeyev, est intervenu devant le Conseil en vertu de la règle 37 du règlement intérieur provisoire du Conseil de sécurité.

    Le Chargé d’affaires a.i. du Luxembourg, Olivier Maes, a prononcé  l'intervention suivante à titre national.

  • Situation au Burundi : Déclaration à la presse du Conseil de sécurité Communiqués 10/04/2014

    Les membres du Conseil de sécurité se sont déclarés préoccupés par les tensions politiques au Burundi et par les atteintes persistantes à la liberté de la presse et aux libertés publiques, y compris des restrictions à la liberté d’expression et à la liberté d’association et de réunion pacifique, qui touchent notamment les membres des partis politiques d’opposition, des médias et des organisations de la société civile, en particulier dans la perspective des élections de 2015.

    Ils ont condamné tout recours à la violence, et exprimé leur inquiétude face aux informations faisant état d’actes d’intimidation, de harcèlement et de violence de la part de groupes de jeunes au Burundi. Ils ont rappelé qu’il était urgent que le Gouvernement burundais prenne des mesures pour mettre fin à l’impunité tout en garantissant le droit à une procédure régulière, et que tous les partis politiques condamnent publiquement toutes les formes de violence politique et tous les actes d’incitation à la haine ou à la violence, conformément à la Constitution du Burundi et à l’Accord d’Arusha.

    Les membres du Conseil ont engagé le Gouvernement burundais à s’employer davantage à faire une place à tous les partis politiques et à continuer d’améliorer le dialogue entre tous les acteurs, y compris la société civile, afin d’instaurer un climat propice de liberté et d’ouverture dans la perspective des élections de 2015. [...]

  • République centrafricaine : Adoption de la résolution 2149 (2014) Communiqués 10/04/2014

    Le Conseil de sécurité a adopté à l'unanimité la résolution 2149 (2014) sur la situation en République centrafricaine, créant la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA). A compter du 15 septembre 2014, la MINUSCA comprendra initialement un effectif militaire de 10.000 éléments et un effectif de police de 1.800 éléments.

    Lien vers la résolution 2149 (2014)

  • L’aide aux pays en développement reprend en 2013 – le Luxembourg à la troisième place Communiqués 09/03/2014

    Le CAD (Comité d’Aide au Développement de l’OCDE) a publié le 8 avril ses statistiques concernant le classement des donateurs pour l’année budgétaire 2013.

    L’aide au développement a augmenté de 6.1 % en termes réels en 2013 pour atteindre son plus haut niveau historique, malgré les tensions budgétaires qui persistent dans les pays de l’OCDE depuis la crise économique mondiale. Les apports nets d’aide publique au développement (APD) des donneurs se sont élevés à 134.8 milliards USD au total, ce qui constitue un rebond après deux années de baisse des volumes, un certain nombre de pays ayant augmenté leurs dépenses au titre de l’aide étrangère.

    Les donneurs les plus généreux, en volume, ont été les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Japon et la France. Le Danemark, le Luxembourg, la Norvège et la Suède ont de nouveau dépassé l’objectif de 0.7 % du RNB consacré à l’APD, qui a été atteint pour la première fois par le Royaume‑Uni. Le rapport APD/RNB des Pays-Bas est inférieur à 0.7 % pour la première fois depuis 1974. Le Luxembourg est resté stable en  allouant comme lors des années précédentes 1 % de son RNB à l’APD. En 2013, la Norvège et la Suède ont alloué 1.07 %  et 1.02% respectivement. [...]

  • Attaque contre des fonctionnaires de l'ONU en Somalie : Déclaration à la presse du Conseil de sécurité Communiqués 07/04/2014

    Les membres du Conseil de sécurité sont scandalisés par le meurtre de deux fonctionnaires des Nations Unies qui a eu lieu aujourd’hui à Galkayo (Somalie).  Ils ont condamné cet acte dans les termes les plus vifs et adressé leurs condoléances aux familles des victimes.  Les membres du Conseil ont aussi présenté leurs condoléances aux Nations Unies et aux Gouvernements de la République française et du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord.

    Les membres du Conseil sont horrifiés que deux personnes qui s’employaient à soutenir le peuple somalien aient été tuées alors qu’elles cherchaient à aider la Somalie à progresser vers la paix et la prospérité.

    Les membres du Conseil ont demandé aux autorités somaliennes de traduire en justice les auteurs de cet acte odieux.  Ils ont souligné qu’ils soutiennent le processus de paix et de réconciliation en Somalie, et réaffirmé que leur détermination à aider le peuple somalien ne saurait être entamée par cet acte ni par aucun autre acte de ce type.

  • Elections en Afghanistan : Déclaration à la presse du Conseil de sécurité Communiqués 05/04/2014

    Les membres du Conseil de sécurité se félicitent de la tenue de l’élection présidentielle et des élections aux conseils provinciaux le 5 avril 2014 en Afghanistan. Ils réaffirment l’importance de ces élections, qui marquent un tournant historique dans la transition de l’Afghanistan et dans son développement démocratique. Les membres saluent la participation du peuple afghan et le courage dont il a fait preuve en se montrant déterminé à voter malgré les menaces et les mesures d’intimidation provenant des Taliban et d’autres groupes extrémistes et terroristes.

    Les membres du Conseil saluent les efforts menés sous direction afghane pour la préparation et la tenue de ces élections, et ils rendent hommage au rôle important joué par les institutions électorales afghanes, notamment la Commission électorale indépendante et la Commission indépendante du contentieux électoral, ainsi qu’à l’appui fourni par les partenaires internationaux.

    Les membres du Conseil prennent acte, pour s’en féliciter, de l’ampleur du débat public qui a animé la campagne électorale, tant dans les médias qu’au sein des collectivités locales, car il a permis au peuple afghan d’aborder les questions qui lui tiennent à cœur. [...]

  • Guinée-Bissau : Déclaration à la presse du Conseil de sécurité Communiqués 03/04/2014

    Les membres du Conseil se sont félicités de l’heureuse conclusion de l’opération d’inscription des électeurs conduite en Guinée-Bissau et ont noté que les financements et les préparatifs des élections présidentielle et législatives du 13 avril 2014 étaient tout à fait dans les temps, grâce aux contributions des États Membres de la CEDEAO, de la Commission de la CEDEAO, du Nigéria, du Timor-Leste et aux dons faits au fonds commun administré par le PNUD, de la part notamment de l’Union européenne.

    Les membres du Conseil ont exprimé leur soutien aux activités du BINUGBIS et à l’action du Représentant spécial du Secrétaire général José Ramos-Horta, dont ils ont salué le rôle dans le bon déroulement du processus électoral.

    Les membres du Conseil ont condamné les épisodes de violence et d’intimidation politique qui ont frappé la Guinée-Bissau, en particulier l’agression et l’enlèvement d’un membre du Parti du renouveau social.  Ils ont exhorté tous les acteurs nationaux à faciliter la tenue d’élections pacifiques et crédibles et à reconnaître les résultats des scrutins en tant qu’expression de la volonté du peuple bissau-guinéen, conformément au Code électoral national.  Ils leur ont également demandé de s’abstenir de tout acte susceptible d’entraver le processus électoral et de se montrer à la hauteur de leurs responsabilités, dans l’intérêt de la paix durable et du développement  en Guinée-Bissau. [...]

  • Séance de synthèse des travaux du Conseil de sécurité au mois de mars 2014 Communiqués 31/03/2014

    En application de la note S/2010/507, la Présidence luxembourgeoise du Conseil de sécurité a organisé ce jour une séance de synthèse des travaux du Conseil au mois de mars 2014. Au cours de cette séance, l'Ambassadeur Sylvie Lucas, Représentant permanent du Luxembourg, a prononcé l'intervention suivante à titre national.

  • République démocratique du Congo : adoption de la résolution 2147 (2014) Communiqués 28/03/2014

    Le Conseil de sécurité a adopté à l'unanimité la  résolution 2147 (2013), prorogeant jusqu'au 31 mars 2015 le mandat de la  MONUSCO , y compris de sa brigade d'intervention.

  • Débat conjoint de l'Assemblée générale sur les rapports de la Commission de consolidation de la paix et du Fonds pour la consolidation de la paix Communiqués 26/03/2014

    A l'occasion du débat annuel de l'Assemblée générale sur les activités de la Commission de consolidation de la paix lors de sa septième session, le Luxembourg a présenté les activités en 2013 de la Formation Guinée de la CCP, présidée par l'Ambassadeur Sylvie Lucas, ainsi que les priorités pour la consolidation de la paix en Guinée en 2014. Dans son  intervention à titre national, le délégué du Luxembourg a également souligné le potentiel de la CCP en tant qu’organe consultatif et en tant qu’accompagnatrice avisée et constructive des pays sortant d’un conflit, en abordant la dimension politique de la consolidation de la paix et du renforcement de l'Etat.

More news...


Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités par email