Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Conférence des Nations Unies de 2016 pour les annonces de... >

Conférence des Nations Unies de 2016 pour les annonces de contributions aux activités de développement

Publié le lundi 07 novembre 2016

New York, le 7 novembre 2016

 

Intervention de S.E. M. Christian Braun

Représentant permanent du Luxembourg auprès des Nations Unies

 

Monsieur le Président,

Cette année, nous entamons la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 adopté au plus haut niveau en septembre de l’année dernière. Notre Conférence pour les annonces de contributions aux activités de développement est dès lors d’une importance particulière. Les agences, fonds et programmes des Nations Unies ont commencé à adapter leur plan stratégique pour l’aligner sur le Programme 2030. Il s’agit en effet de traduire les engagements pris en actions porteuses de changements durables.

Nous restons convaincus de la centralité de l’aide publique au développement (APD) et du rôle clef que l’APD joue en tant que catalyseur et levier d’autres ressources financières.

Depuis l’an 2000, le Luxembourg consacre  au moins 0,7% de son revenu national brut (RNB) à l’APD, en ligne avec l’objectif fixé par l’Assemblée générale des Nations Unies. En 2015, notre APD s’est élevée à 0,95% du RNB.

Le programme gouvernemental en vigueur pour les deux années à venir prévoit que l’effort quantitatif de la Coopération luxembourgeoise serait maintenu autour de 1% du RNB. En continuant son effort à ce niveau élevé, le Luxembourg se montre un partenaire prévisible et fiable des pays en développement.

S’agissant des agences, fonds et programmes des Nations Unies, et sous réserve de l’approbation du budget de 2017 par notre Parlement, je puis faire les annonces suivantes :

La contribution volontaire du Luxembourg au budget du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour 2017 s’élèvera à 2.650.000 euros. S’y ajouteront des contributions d’un montant total de 2.500.000 euros aux programmes et priorités thématiques du PNUD que sont la réduction de la pauvreté et les objectifs de développement durable, la gouvernance démocratique et l’environnement.

Notre contribution volontaire au budget du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) pour 2017 s’élèvera à 2.650.000 euros. S’y ajouteront des contributions d’un montant total de 2.300.000 euros aux programmes et priorités thématiques du Fonds dans les domaines suivants : la santé maternelle, la lutte contre la fistule et l’amélioration de la sécurité de l’approvisionnement en produits de santé reproductive.

Notre contribution volontaire au budget de l’UNICEF pour 2017 s’élèvera à 2.650.000 euros. S’yajouteront des contributions d’un montant total de 2.750.000 euros à des programmes et priorités thématiques de l’UNICEF dans les domaines de l’éducation de base et de l'égalité des sexes et de la survie et du développement du jeune enfant.

Notre contribution volontaire au budget d’ONU Femmes pour 2017 augmentera de 18% et s’élèvera à 1.300.000 euros.

Notre contribution volontaire au budget du Fonds d’équipement des Nations Unies (FENU) pour 2017 s’élèvera à 650.000 euros. S’y ajouteront des contributions thématiques au FENU d’un montant total de 300.000 euros dans les domaines du développement local et de la finance inclusive.

Notre contribution volontaire au budget du Programme alimentaire mondial (PAM) pour 2017 augmentera de 21% et s’élèvera à 850.000 euros.

Notre contribution volontaire au budget du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) pour 2017 s’élèvera à 250.000 euros.

Toutes contributions volontaires au budget et contributions thématiques confondues, le Luxembourg contribuera ainsi en 2017 un montant global de 18.850.000 euros, soit environ 20.921.000 dollars aux sept agences, fonds et programmes que je viens de mentionner.

 

Je vous remercie.

Retour