Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Conférence sur la Somalie à Londres : participation du Lu... >

Conférence sur la Somalie à Londres : participation du Luxembourg

Publié le mardi 07 mai 2013

Le Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères du Luxembourg, Jean Asselborn, a participé le mardi 7 mai 2013 à la conférence sur la Somalie qui s’est tenue à Londres.

La conférence sur la Somalie a été co-présidée par le Premier ministre du Royaume-Uni, David Cameron, et par le Président de la Somalie, Sheikh Hassan Mohamoud. En tout, une cinquantaine d’invités ont participé à la conférence, dont de nombreux gouvernements et des organisations multilatérales telles que les Nations unies, l’Union africaine (UA), l’Union européenne (UE), ainsi que la Banque mondiale, l'Autorité intergouvernementale pour le développement, l'Organisation de la Conférence islamique, et la Ligue des États arabes.

La Conférence est intervenue à un moment important alors que la Somalie a accompli ces derniers mois des progrès significatifs tant sur le plan politique que sécuritaire. Sur le plan politique, la transition initiée en 2004 a pris fin en septembre 2012 et de nouvelles institutions ont été mises place. Sur le plan sécuritaire, la situation s’est également améliorée. Si les progrès accomplis sont grands, les défis à relever restent importants. La tenue de cette conférence pour la Somalie témoigne de la volonté de la communauté internationale d’aider le pays à les relever.

Dans ce contexte, la conférence a permis de faire le point sur la situation actuelle dans le pays et s’est concentrée sur l'engagement à long terme de la communauté internationale en faveur de la Somalie, ceci dans la perspective de poursuivre les efforts de stabilisation du pays qui est plongé dans une guerre civile depuis 1991.

Les discussions ont principalement porté sur la façon dont la communauté internationale peut soutenir politiquement et financièrement les plans élaborés par le gouvernement somalien. Ces plans ont été présentés lors de la conférence et sont axés sur les quatre priorités que sont la sécurité, la justice, la gestion des finances publiques et la stabilité politique. La conférence a permis de s’accorder sur l’importance du partenariat entre la Somalie et la communauté internationale, qui s'est engagée à fournir un appui coordonné et soutenu pour la mise en œuvre des plans du gouvernement fédéral.

L’invitation du Luxembourg à la Conférence témoigne de l’intérêt du Luxembourg pour la Somalie et du fait que l’engagement du Luxembourg en faveur de la Somalie et de la Corne de l’Afrique est reconnu par la Communauté internationale. Le Luxembourg participe à l’opération maritime de l’UE destinée à lutter contre la piraterie dans l’Océan indien (EUNAVFOR ATALANTA) en mettant à disposition deux avions de surveillance maritime. Le Luxembourg a également participé à la mission de l’UE visant à assurer la formation des forces de sécurité somaliennes (EUTM Somalia). De 2006 à ce jour, le Luxembourg a par ailleurs contribué plus de 4,5 millions d’euros à des programmes humanitaires en faveur de la Somalie, ainsi que 8,5 millions d’euros en faveur de la Corne d’Afrique. En 2013, le Luxembourg a par ailleurs contribué à hauteur de 500.000 euros au Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Le Luxembourg a saisi l’occasion de la conférence pour annoncer officiellement une contribution de 500.000 euros visant à soutenir la réforme du secteur de sécurité (RSS) en Somalie.

Intervention du Ministre lors de la conférence

Retour