Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Débat public du Conseil de sécurité sur la situation au M... >

Débat public du Conseil de sécurité sur la situation au Moyen-Orient, y compris la question palestinienne

Publié le mardi 23 juillet 2013

Le Conseil de sécurité a tenu ce jour son débat public trimestriel sur la situation au Moyen-Orient, y compris la question palestinienne.

Dans son intervention, l’Ambassadeur Sylvie Lucas s’est félicitée de l’engagement et de la détermination du Secrétaire d’Etat des Etats-Unis, John Kerry, sur ce dossier. L’annonce faite le 19 juillet 2013 en vue de la reprise des négociations représenterait un pas significatif. Il importerait désormais de franchir les étapes menant à la mise en œuvre de la solution des deux Etats, sur base de paramètres clairs et d’un échéancier crédible. Le temps serait venu de prendre les décisions difficiles, les décisions historiques nécessaires, conformes à la vision des intérêts à long terme des peuples palestiniens et israéliens.

S’agissant de la situation en Syrie, l’Ambassadeur Lucas a dénoncé les horreurs vécues au quotidien par le peuple syrien. Elle a, une nouvelle fois, demandé que la situation en Syrie soit déférée, par le Conseil de sécurité, à la Cour pénale internationale. Elle a, qui plus est, exhorté le Conseil de sécurité à se soucier de l’urgence et de l’impératif humanitaires. Il serait urgent que le Conseil de sécurité amplifie les demandes des acteurs humanitaires aux parties au conflit en Syrie, en traitant des questions liées aux entraves bureaucratiques, à l’acheminement des fournitures médicales, à l’ouverture de routes humanitaires et l’accès transfrontalier et à travers les lignes de front aux populations affectées.

Lien vers l’intervention de l’Ambassadeur Lucas

Retour