Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Débat public du Conseil de sécurité sur les répercussions... >

Débat public du Conseil de sécurité sur les répercussions des changements climatiques en terme de sécurité

Publié le mercredi 20 juillet 2011

Lors de son intervention devant le Conseil de sécurité, le Représentant permanent du Luxembourg a relevé que les changements climatiques constituent un défi de portée mondiale, qui ne peuvent être gérés qu’à cette échelle. Ils demandent une action internationale efficace et appropriée, y compris, en ligne avec leurs mandats respectifs, de tous les organes concernés des Nations Unies, dont le Conseil de sécurité.

Les changements climatiques ont en effet des répercussions claires sur la sécurité et le développement de nombreux Etats, en particulier des petits Etats insulaires en développement.. Ils exacerbent non seulement les menaces que constituent la pauvreté persistante, la faiblesse des institutions en matière de gestion des ressources et de règlement des conflits, les lignes de fracture et les antécédents de méfiance entre collectivités et nations, mais entraînent aussi des menaces nouvelles telles que la perte de territoire, menant au déplacement de populations et à l’apatridie, ou la concurrence pour des ressources internationales partagées ou non délimitées.

Le changement du climat n’est pas équitable, a estimé l’Ambassadeur Lucas. Il touche surtout les plus vulnérables, ceux qui sont le moins responsables pour ses causes, mais doivent vivre au quotidien avec ses effets. C’est pour cette raison que la Coopération luxembourgeoise intègre depuis quelques années les questions d’atténuation et d’adaptation au changement climatique de façon systématique dans ses programmes de développement, et contribue de même au Financement accéléré en vue de faire face au changement climatique.

Cliquer pour télécharger le discours.

Retour