Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Déclaration de la formation Guinée de la Commission de co... >

Déclaration de la formation Guinée de la Commission de consolidation de la paix

Publié le mardi 17 septembre 2013

A la veille des élections législatives du 24 septembre 2013, la formation Guinée de la Commission de consolidation de la paix félicite le gouvernement et le peuple de Guinée pour les avancées importantes faites sur la voie de la consolidation de la démocratie, de la stabilité et de la paix. Les élections législatives représentent une occasion historique pour la République de Guinée pour achever la transition. La formation Guinée de la Commission de consolidation de la paix est confiante que ces élections seront inclusives, libres, transparentes et apaisées, conduites dans le respect de l’état de droit.

La formation appelle tous les acteurs et leaders politiques à assumer leurs responsabilités et à honorer leurs engagements, notamment en vertu de l’accord sur la préparation et l’organisation des élections législatives de 2013, signé le 3 juillet dernier et de l’accord de non-violence, signé le 23 avril 2013.

La formation fait appel aux parties prenantes guinéennes à tout faire pour aller aux élections dans des conditions de sécurité et de paix. Elle exhorte de même la Commission électorale nationale indépendante à se conformer au planning des opérations électorales et à respecter les diligences prévues au titre des activités préparatoires, conformément à l’accord du 3 juillet.

La formation salue les efforts d’observation des élections et d’appui à la paix sociale déployés notamment par la société civile guinéenne et ses partenaires. Elle salue également l’accompagnement assuré par les partenaires internationaux de la Guinée, visant à renforcer la confiance du peuple guinéen dans le processus électoral.

La formation assure le gouvernement et le peuple de la Guinée de sa disponibilité à continuer à accompagner le pays au-delà de la tenue des élections sur la voie de la consolidation de la démocratie, de la paix et d’un développement socioéconomique durable et inclusif.

Retour