Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Françoise Hetto-Gaasch, ministre de l'Égalité des chances... >

Françoise Hetto-Gaasch, ministre de l'Égalité des chances, participe à la 54e session de la Commission de la condition de la femme de l'ONU à New York

Publié le mercredi 03 mars 2010

Dans le cadre de la 54e session de la Commission de la condition de la femme (CSW) des Nations unies (ONU), qui a débattu de l’analyse après quinze ans de la mise en œuvre de la déclaration et du programme d’action de Pékin, Françoise Hetto-Gaasch, ministre de l’Égalité des chances, était en visite à New York du 28 février au 3 mars 2010.

En marge de la session de la CSW, Françoise Hetto-Gaasch a assisté en date du 28 février 2010 à un échange de vues informel, initié par Viviane Reding, vice-présidente de la Commission européenne, sur l’orientation des politiques en matière d’égalité des femmes et des hommes.

La commissaire a confirmé que les politiques d’égalité de l’Union européenne ne visent pas seulement la promotion féminine, mais l’établissement de l’égalité de droit et de fait entre les hommes et les femmes.

Rachel Mayanja, conseillère spéciale pour la parité entre les sexes et la promotion de la femme de l’ONU, qui a assisté aux discussions, de même que divers ministres, respectivement chefs de délégation des États membres de l’Union européenne, a donné des informations sur l’unité composite que l’ONU envisage de mettre en place pour assurer une meilleure efficacité à ses services normatifs et opérationnels travaillant d’un côté pour l’égalité des femmes et des hommes et de l’autre côté pour l’avancement des femmes.

La ministre luxembourgeoise a présenté les grandes lignes du Plan d’action national d’égalité des femmes et des hommes 2009-2013 et a, dans ce contexte, confirmé l’attachement du Luxembourg à cette double approche mise en avant par les autres intervenantes.

Le 1er mars 2010, Françoise Hetto-Gaasch a participé à la réunion ministérielle de l’Organisation internationale de la Francophonie qui a adopté une déclaration sur les violences faites aux femmes.

Elle a également rencontré Ines Alberdi, directrice du Fonds de développement des Nations unies pour la femme (UNIFEM), qui lui a présenté le Plan stratégique 2008-2013 du fonds comprenant 4 priorités:

  • la sécurité économique des femmes,
  • la lutte contre les violences faites aux femmes,
  • la lutte contre le sida et
  • la participation politique des femmes.

Les discussions ont également porté sur la nouvelle entité composite à créer au sein de l’ONU et la ministre de l’Égalité des chances a exprimé son souhait que cette institution couvrira aussi bien les volets de la promotion féminine que celui de l’égalité entre hommes et femmes. La directrice a remercié le gouvernement luxembourgeois pour son soutien financier au fonds.

Le 3 mars, la ministre Hetto-Gaasch s'est entretenue avec Asha-Rose Migiro, vice-secrétaire générale de l’ONU.

Cliquer pour télécharger la déclaration sur les violences faites aux femmes du 1er mars 2010.

Retour