Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Jean Asselborn à la 13e session du Conseil des droits de... >

Jean Asselborn à la 13e session du Conseil des droits de l’Homme à Genève

Publié le mercredi 03 mars 2010

Le Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, s’est rendu à Genève pour participer à la 13e session du Conseil des droits de l’homme, le 3 mars 2010.

Le Vice-Premier ministre a prononcé un discours au Palais des Nations sur les avancées constatées en matière de promotion et de protection des droits de l’homme, mais également sur l’ampleur des défis que le Conseil des droits de l’homme doit relever au cours des prochaines années dans ce domaine.

Dans ce contexte, le ministre a souligné que «c’est en faisant preuve de créativité et d’innovation que nous pourrons adopter des solutions nouvelles qui permettront au Conseil de mieux jouer son rôle de conscience universelle en matière de droits de l’homme et de renforcer encore davantage sa crédibilité», soulignant le caractère universel des droits de l’homme. Le ministre a ajouté que «dans cet exercice, nous devons avoir comme seul objectif le renforcement de la protection effective des droits de l’homme sur le terrain».

À ce sujet, le ministre a particulièrement relevé l’utilité de l’examen périodique universel, mécanisme d’évaluation utilisé par le Conseil des droits de l’homme pour surveiller le respect des droits de l’homme dans tous les pays membres des Nations unies, tout en souhaitant que le Conseil suive de près, sur un rythme quasi-permanent, des situations particulièrement graves et inquiétantes.

Le chef de la diplomatie a ensuite cité plusieurs cas précis où, selon lui, une intervention du Conseil lui paraît particulièrement justifiée, dont, parmi d’autres, la situation en Iran, en République démocratique du Congo, ou encore en Birmanie et dans les Territoires palestiniens occupés.

Les droits des femmes, l’importance des procédures spéciales, le combat contre la pauvreté dans le monde, le droit à l’alimentation, et le combat pour l’abolition universelle de la peine de mort, ont été autant d’autres sujets que le ministre a abordés lors de son intervention.

Cliquer pour télécharger le discours de Jean Asselborn à l'occasion de la session du Conseil des droits de l'Homme.

Retour