Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > L'Ambassadeur Sylvie Lucas participe au débat public du C... >

L'Ambassadeur Sylvie Lucas participe au débat public du Conseil de sécurité sur l'interdépendance entre la sécurité et le développement

Publié le vendredi 11 février 2011

Dans son intervention, le Représentant permanent a souligné que le lien intrinsèque entre sécurité, développement et le respect des droits de l'homme et l'état de droit était la pierre angulaire de l'engagement luxembourgeois pour un système multilatéral efficace avec l'ONU en son centre. A travers sa coopération au développement, qui a dépassé 0,7% de son RNB depuis 2000 et 1% depuis 2009, le Luxembourg s'efforce de lutter contre la pauvreté et de mettre en œuvre les ODM, y compris en tant qu'investissement à long terme pour la paix et la sécurité, et dans une logique de prévention des conflits.

Le Représentant permanent a encouragé le Conseil à s'appuyer sur toute l'expertise disponible au sein du système des Nations Unies lorsqu'il se penche sur un mandat de mission de maintien de la paix pour définir les meilleurs moyens, d'un commun accord entre toutes les parties prenantes et en y incluant pleinement les femmes, pour sortir un pays de la crise et permettre son développement.

La Commission de consolidation de la paix et le Conseil économique et social peuvent être des partenaires clés pour le Conseil à cet égard. Les opérations de maintien de la paix doivent préparer le terrain pour une paix durable à travers l'établissement de la sécurité et la création d'un environnement propice au déploiement d'activités de consolidation de la paix et de développement.

Le Représentant permanent a terminé sur la sécurité climatique, appelant le Conseil à poursuivre sa considération de l'important sujet comment les effets néfastes des changements climatiques peuvent avoir des répercussions sur la sécurité et le développement de nombreux Etats, en particulier des Petits Etats insulaires en développement.

Cliquer pour télécharger le discours.

Retour