Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Le Luxembourg condamne l’essai nucléaire effectué par la... >

Le Luxembourg condamne l’essai nucléaire effectué par la République populaire démocratique de Corée

Publié le mardi 12 février 2013

Le Luxembourg condamne dans les termes les plus fermes l’essai nucléaire souterrain effectué par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) ce matin.

Ce dernier essai nucléaire illustre une nouvelle fois à quel point la République populaire démocratique de Corée méprise le régime mondial de non-prolifération nucléaire. Il représente une violation flagrante des obligations internationales de la RPDC à ne pas produire ou tester des armes nucléaires, notamment en vertu des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU 1718, 1874 et 2087.

Le Luxembourg exprime sa vive inquiétude devant cette grave menace à la paix et à la sécurité régionale et internationale.

La résolution 2087 du Conseil de sécurité, adoptée à l'unanimité le mois dernier, précise la détermination de la communauté internationale à prendre des mesures significatives dans le cas d'un nouvel essai nucléaire.

Ensemble avec ses partenaires, le Luxembourg s’engage à travailler au niveau du Conseil de sécurité pour assurer une réponse ferme et unifiée à ce nouvel essai nucléaire.

En tant que président du Comité de sanctions établi par la résolution 1718 (2006) du Conseil de sécurité chargé de surveiller la mise en œuvre des sanctions à l’encontre de la République populaire démocratique de Corée, le Luxembourg œuvrera, en coopération avec tous les Etats membres, au respect des dispositions pertinentes des résolutions du Conseil de sécurité.

Le Luxembourg travaillera également avec ses partenaires de l’Union européenne à une réaction appropriée, en premier lieu lors du prochain Conseil Affaires étrangères qui aura lieu le lundi 18 février.

Plus généralement, le Luxembourg exhorte la République populaire démocratique de Corée à abandonner entièrement, de façon vérifiable et irréversible son programme d'armes nucléaires, y compris son programme d'enrichissement d'uranium.

Le Luxembourg appelle la RPDC à s'engager dans un dialogue avec la communauté internationale, y compris dans le cadre des pourparlers à Six qui seraient propices à la stabilité régionale.

Retour