Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Le Luxembourg intervient à la Conférence des Nations Unie... >

Le Luxembourg intervient à la Conférence des Nations Unies sur la lutte contre le commerce illicite des armes légères

Publié le lundi 27 août 2012

Dans son intervention, le Représentant permanent adjoint du Luxembourg, Olivier Maes, a rappelé que le Luxembourg attache une grande importance aux efforts multilatéraux réalisés dans le domaine du désarmement et de la non-prolifération, aux niveaux tant national, régional qu'international. Il a exprimé le souhait que la deuxième conférence d'examen du Programme d'action en vue de prévenir, combattre et éliminer le commerce illicite des armes légères sous tous ses aspects permette d'augmenter l'efficacité et l'efficience du Programme d'action des Nations Unies, afin de mieux endiguer la prolifération des armes, de mieux régulariser les stocks et de mieux prendre en compte les aspects humanitaires et socioéconomiques du commerce illicite des armes légères et de petit calibre, en particulier les violences basées sur le genre et les conséquences dévastatrices de ces armes sur les enfants.
Le Luxembourg ne produit pas d'armes et dispose depuis le 3 août 2011 d'une nouvelle loi sur les armes et munitions portant transposition de la directive européenne relative au contrôle de l'acquisition et de détention d'armes. Cette loi règle l'encadrement et le contrôle des armes et munitions et prévoit une définition plus détaillée de tout ce qui touche au trafic et à la fabrication illicite d'armes à feu et de leurs pièces. Elle précise également les dispositions de marquage des armes.

Lien vers l’intervention

Retour