Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Le Luxembourg participe au débat public du Conseil de séc... >

Le Luxembourg participe au débat public du Conseil de sécurité sur la promotion et le renforcement de l’état de droit dans les activités de maintien de la paix et de la sécurité internationales

Publié le jeudi 19 janvier 2012

Dans son intervention au débat public du Conseil de sécurité, le Représentant permanent du Luxembourg auprès des Nations Unies, l’Ambassadeur Sylvie Lucas, a mis l’accent sur le rôle essentiel de l’action des Nations Unies au service de l’état de droit, laquelle constitue un apport indispensable au maintien de la paix et de la sécurité internationales. Pendant et après les conflits, il importe d'aider les pays à rétablir l'état de droit en faisant respecter le principe de responsabilité, en apportant assistance aux victimes, en renforçant le cadre normatif de la justice transitionnelle, et en restaurant la confiance des citoyens dans leurs institutions judiciaires et leurs organes de sécurité. 

Le Représentant permanent a rappelé que Conseil de sécurité joue un rôle de plus en plus actif dans la promotion de l'état de droit, se félicitant notamment de l’inclusion du soutien à l'état de droit dans le mandat de nombreuses missions politiques spéciales et missions de maintien de la paix, et de la participation accrue du Haut-Commissaire aux droits de l’homme aux délibérations du Conseil. Afin de maintenir la légitimité et l’efficacité de l’action du Conseil dans ce domaine, il serait d’autant plus important, a-t-elle estimé, que le Conseil de sécurité adhère lui-même, dans le cadre de son travail, aux principes fondamentaux de l'état de droit.

En ce qui concerne l’engagement du Luxembourg pour l’état de droit, l’Ambassadeur Lucas a souligné en particulier la participation dans la Commission de consolidation de la paix (CCP). L’expérience de la CCP montrait qu’une paix durable ne saurait être construite sans la mise en œuvre des principes sous-tendant l’état de droit : accès universel à la justice et égalité devant cette dernière, sauvegarde et protection des droits et libertés de tout un chacun, primauté du droit et lutte contre la corruption. Le Représentant permanent a par ailleurs rappelé le soutien que le Luxembourg apporte depuis plusieurs années aux activités des Nations Unies en matière d’état de droit.

Cliquer ici pour télécharger le discours

Retour