Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Le Luxembourg participe au débat public du Conseil de séc... >

Le Luxembourg participe au débat public du Conseil de sécurité sur la situation en Somalie

Publié le lundi 05 mars 2012

Au cours de son intervention, la Représentante permanente a rappelé que les six prochains mois seront déterminants pour la Somalie. L’Ambassadeur Lucas a souligné qu’il appartient désormais en première ligne à l’ensemble des acteurs politiques somaliens et notamment au Gouvernement fédéral de transition de démontrer leur volonté de saisir cette opportunité pour clôturer la transition d’ici le mois d’août afin que les Somaliens réconciliés puissent vivre en paix et en sécurité et que les autorités somaliennes puissent établir un Etat de droit ne laissant aucune place aux pirates et aux terroristes.

La Représentante permanente a indiqué que l’engagement luxembourgeois en faveur de la Somalie se décline en trois volets: politique, sécuritaire et humanitaire. Le Luxembourg a ainsi contribué à hauteur de 750.000 euros au Fonds fiduciaire des Nations Unies qui soutient les institutions de sécurité de transition somaliennes. Parallèlement, le Luxembourg participe activement à la Mission européenne maritime ATALANTA en fournissant deux avions de reconnaissance basés aux Seychelles. Le Luxembourg a également détaché des instructeurs militaires à la Mission européenne de formation militaire qui entraîne les forces de sécurité somaliennes. Finalement, le Luxembourg continue d’être un donateur important et fiable en termes d’aide humanitaire. Ainsi, au cours des dernières années, plus de onze millions d’euros ont été déboursés en faveur de la Corne de l’Afrique, dont la moitié directement pour la Somalie.

En conclusion, l’Ambassadeur Lucas a assuré que le Luxembourg continuera, à titre national et dans le cadre des efforts déployés par l’Union européenne et les Nations Unies, de soutenir la Somalie sur la voie de la stabilisation et de la paix.

Cliquer pour télécharger le discours.

Retour