Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Le Ministre des Affaires étrangères Jean Asselborn à la c... >

Le Ministre des Affaires étrangères Jean Asselborn à la conférence internationale sur l’Afghanistan à Londres, les 27 et 28 janvier 2010

Publié le jeudi 28 janvier 2010

Le Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, M. Jean Asselborn, a participé à la Conférence internationale sur l’Afghanistan à Londres, les 27 et 28 janvier 2010. A cette occasion, le ministre Asselborn a annoncé une nouvelle contribution luxembourgeoise de 4 millions d’euros au Afghan National Army (ANA) Trust Fund dont l’objectif est d’améliorer la formation et l’équipement de l’armée afghane afin de renforcer l’aptitude de celle-ci à prendre de plus en plus la responsabilité pour la sécurité du pays. Le ministre a de même réaffirmé l’engagement luxembourgeois en faveur du développement économique et social de l’Afghanistan : le Luxembourg apportera cette année une contribution de 2,51 millions d’euros dans ce domaine.

La conférence, à laquelle le Président afghan Hamid Karzaï a présenté un nouveau programme afghan pour la paix et la réconciliation, s'est concentrée sur la sécurité, la gouvernance et le développement de l'Afghanistan, ainsi que sur le cadre régional et l’architecture internationale. Les participants ont réitéré l’engagement de la communauté internationale en faveur de l’Afghanistan et élaboré des priorités claires en vue de la stabilisation et du développement du pays par les autorités afghanes. Les délégations ont examiné en particulier les moyens et modalités d’un transfert progressif des responsabilités aux autorités afghanes dans les domaines de la sécurité, de l’économie, de la reconstruction et de la gouvernance.

L’amélioration de la coordination entre les différents acteurs ainsi que l'annonce de la nomination de nouveaux représentants internationaux en Afghanistan ont également figuré à l’ordre du jour. En effet, Staffan de Mistura, diplomate suédois et ancien représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Iraq, a été nommé nouveau représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Afghanistan, succédant au norvégien Kai Eide, dont l’engagement a été unanimement salué par tous les délégations. De plus, Mark Sedwill, ancien ambassadeur britannique à Kaboul, a été nommé nouveau Haut représentant civil du Secrétaire général de l’OTAN en Afghanistan.

Cliquer pour télécharger le discours.

Retour