Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Libye : Déclaration à la presse du Conseil de sécurité >

Libye : Déclaration à la presse du Conseil de sécurité

Publié le mardi 15 avril 2014

SC/11354
AFR/2862

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par la Présidente du Conseil de sécurité pour le mois d’avril, Mme Joy Ogwu (Nigéria):

Les membres du Conseil de sécurité condamnent dans les termes les plus forts l’attaque perpétrée contre le convoi diplomatique jordanien à Tripoli, le 15 avril, à la suite de laquelle l’Ambassadeur de la Jordanie a été enlevé et son chauffeur blessé.

Ils déplorent vivement cette attaque et exigent que l’Ambassadeur soit immédiatement relâché.

Ils réaffirment que de tels actes sont injustifiables, quels qu’en soient le mobile, le moment ou les auteurs, et soulignent qu’il faut traduire en justice les auteurs de ces actes.

Ils demandent aux autorités libyennes de protéger les locaux et le personnel des missions diplomatiques et consulaires, de respecter pleinement leurs obligations internationales à cet égard et de faire en sorte que l’Ambassadeur soit libéré sain et sauf.

Ils rappellent le principe fondamental de l’inviolabilité des personnes des agents diplomatiques et consulaires et soulignent que les gouvernements hôtes ont l’obligation, au titre de la Convention de Vienne de 1961 sur les relations diplomatiques et de la Convention de Vienne de 1963 sur les relations consulaires, de prendre toutes mesures appropriées pour empêcher toute attaque contre la personne, la liberté ou la dignité de ces agents.

Ils réaffirment l’engagement durable qu’a pris la communauté internationale d’aider la Libye dans sa transition vers une démocratie pacifique et prospère.

Retour