Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Prévention des conflits en Afrique: séance d'information... >

Prévention des conflits en Afrique: séance d'information du Conseil de sécurité

Publié le mardi 16 avril 2013

Sous la présidence de S.E. Mme Louise Mushikiwabo, Ministre des Affaires étrangères du Rwanda, le Conseil de sécurité a tenu une séance d'information sur la prévention des conflits en Afrique, abordée à travers le prisme des causes profondes des conflits.

Dans son intervention, l'Ambassadeur Sylvie Lucas a évoqué plusieurs causes profondes des conflits et souligné l'importance de mettre en place une gouvernance politique et économique inclusive qui permette une redistribution équitable des richesses, garantisse à l’ensemble des citoyens une meilleure protection sociale et donne la priorité à la création d’emplois décents, notamment des emplois pour les jeunes. L’expérience acquise par le Luxembourg dans le cadre de la Commission de consolidation de la paix a renforcé sa conviction qu’une approche globale, qui fait le lien entre développement socio-économique durable, consolidation de la paix et de la sécurité et promotion des droits de l’homme et de l’état de droit est indispensable pour éviter toute rechute vers le conflit et la violence.

L'Ambassadeur a également rappelé que la lutte contre l’impunité pour les crimes les plus graves constitue un élément important de la prévention des conflits, et que la poursuite de la justice et la quête de la paix vont de pair. Elle a mis en exergue le rôle des juridictions pénales nationales ainsi que le rôle complémentaire crucial que joue la Cour pénale internationale, en soulignant que l’effet dissuasif de l’existence même de la Cour permet à lui seul de renforcer la prévention des conflits.

L’Ambassadeur Lucas a enfin appelé à poursuivre les efforts de prévention des conflits à l’échelle régionale, en particulier dans la région du Sahel et dans la région des Grands Lacs.

Lien vers la déclaration de S.E. Mme Sylvie Lucas, Représentant permanent du Luxembourg auprès des Nations Unies

Lien vers la déclaration présidentielle S/PRST/2013/4

Retour