Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Réunion informelle des Ministres du développement de l’Un... >

Réunion informelle des Ministres du développement de l’Union européenne à La Granja

Publié le vendredi 19 février 2010

La ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire Marie-Josée Jacobs a participé à la réunion informelle des ministres de la Coopération de l’Union européenne qui s’est tenue à La Granja, en Espagne, les 17 et 18 février 2010.

Lors de cette réunion, les ministres ont commencé à préparer la position de l’UE en vue de la réunion de haut niveau sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), qui aura lieu à New York en septembre 2010. Pour maintenir le cap et atteindre effectivement les OMD d’ici 2015, la communauté internationale devra redoubler d’efforts, notamment en matière d’aide publique au développement (APD). La Ministre Marie-Josée Jacobs a insisté dans ce contexte pour que les Etats membres de l’UE respectent l’engagement pris en 2005 sous Présidence luxembourgeoise de porter d’ici 2015 l’APD collective européenne à 0,7% du revenu national brut (RNB). Comme l’a rappelé l’OCDE dans un communiqué publié au moment où se tenait la réunion informelle à La Granja, le Luxembourg, avec une APD qui s’élèvera bientôt à 1% du RNB, fait partie des rares pays qui ont atteint voire dépassé l’objectif de 0,7% fixé par les Nations Unies.

A La Granja, les ministres se sont également penchés sur la situation en Haïti suite au tremblement de terre du 12 janvier dernier. Le responsable de la mission de l’ONU en Haïti (MINUSTAH), Edmond Mulet, a indiqué aux ministres que le plus urgent en ce moment est la mise à disposition de latrines, de tentes et de bâches en plastique pour que plus d'un million d'Haïtiens sans abri ne soient pas à la merci des intempéries, alors que la saison des pluies et des ouragans approche. En vue de la conférence des donateurs pour Haïti qui se tiendra le 31 mars prochain à New York, les ministres ont encouragé la Commission européenne à préparer un plan commun de l’Union européenne pour l’aide à la reconstruction et au développement de Haïti à moyen et à long terme. Un tel plan permettrait de bien répartir le travail en amont et d’améliorer ainsi l’efficacité de l’aide européenne. En ce qui concerne la coordination de l’aide sur le terrain, le rôle primordial des Nations Unies a été souligné.

La réunion a enfin été l’occasion pour les ministres de la Coopération de l’UE d’avoir un échange de vues substantiel sur les OMD, la sécurité alimentaire, le changement climatique et l’aide à Haïti avec le nouvel administrateur de l’agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID), le Dr Rajiv Shah, et de donner ainsi une nouvelle impulsion au partenariat transatlantique dans le domaine de la coopération au développement.


Liens utiles :

Communiqué de l’OCDE du 17 février 2010 sur l’aide publique au développement :

http://www.oecd.org/document/37/0,3343,fr_2649_34447_44620069_1_1_1_1,00&&en-USS_01DBC.html

Site de la Présidence espagnole :

http://www.eu2010.es/fr/documentosynoticias/noticias/feb18desarrollolagranja.html

Retour