Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > News > Réunion semestrielle du CSNU avec les Chefs des composant... >

Réunion semestrielle du CSNU avec les Chefs des composantes militaires des opérations de maintien de la paix

Publié le mercredi 26 juin 2013

Le 26 juin 2013 a eu lieu la réunion semestrielle du Conseil de sécurité avec les chefs de composante militaire des Missions de maintien de la paix des Nations Unies. Cette réunion a permis d’aborder l’évaluation de l’entraînement avant le déploiement, l’utilisation de technologies modernes dans le cadre des opérations de maintien de la paix ainsi que la coopération entre les missions.

Dans son intervention, Monsieur Olivier Maes, Représentant permanent adjoint du Luxembourg, a mis en évidence l’utilité de l’entraînement avant le déploiement des casques bleus pour mitiger les risques et assurer la sécurité de ceux que les soldats de la paix doivent protéger. Il a salué la proposition de créer un service chargé de l’évaluation.

M. Maes a souligné que la combinaison de technologies modernes de collecte, de transmission et d’analyse d’informations d’une part, et de technologies modernes permettant une utilisation de force non létale, d’autre part, permet aux Missions des Nations Unies de s’acquitter de manière plus efficace de leur mandat de protection des civils.

Au sujet de la coopération intermissions, M. Maes a fait part du soutien du Luxembourg au renforcement de cette coopération en vue d’une optimisation de l’emploi des moyens consacrés aux opérations de maintien de la paix. Il a cependant insisté sur le fait que la coopération intermissions ne saurait se substituer à la fourniture aux Missions des capacités nécessaires à l’accomplissement de leur mandat.

M. Maes a conclu son intervention en exprimant la reconnaissance profonde du Luxembourg pour l’engagement de tous les chefs de composante militaire des différentes Missions des Nations Unies et de leur personnel, qui réalisent un travail indispensable, dans des conditions souvent difficiles, pour mettre en œuvre les mandats que le Conseil de sécurité leur confie.

Lien vers le discours du Représentant permanent adjoint

Retour