Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies > Non-Violence - Le revolver noué >

Non-Violence - Le revolver noué

KnottedGun700

« Non-Violence », le revolver noué, par Fredrik Reuterswärd, un cadeau du Gouvernement du Luxembourg aux Nations Unies.

En 1980, Carl Fredrik Reuterswärd a créé l'oeuvre d'art connue comme « Non-Violence » ou « Le revolver noué » après avoir appris que son ami, John Lennon, avait été assassiné. Bouleversé et en colère au sujet de cette mort insensée, il est allé dans son studio et a commencé à travailler sur la « Non-violence ». « Mon premier croquis en trois dimensions était un peu rude et simple, mais la chose importante est que l'idée du canon noué m’a accompagné depuis le début », dit-il.

L'artiste suédois a produit différentes variantes de la pièce, la plus célèbre étant la sculpture installée en 1985 à Malmö/Suède . L’oeuvre est une grande réplique en bronze d’un revolver de calibre 45 dont le canon est noué. Le pistolet est armé, mais le nœud veut montrer que l’arme ne se déclenchera pas.

Une des trois premières versions de la sculpture a été achetée par le gouvernement luxembourgeois et a été offerte par celui-ci à l'ONU en 1988. On disait alors qu’ « avec la Non-Violence, Carl Fredrik Reuterswärd a non seulement doté l'Organisation des Nations Unies d’une œuvre d’art précieuse, mais qu’il a également enrichi la conscience de l'humanité avec un symbole fort. C'est un symbole qui résume, en quelques courbes simples, la plus grande prière de l'homme: celle qui n'implore pas la victoire, mais la paix. »