Recherche avancée

Accueil > Coopération et action humanitaire > Le Luxembourg, membre de la Commission de consolidation d...

Le Luxembourg, membre de la Commission de consolidation de la paix

Le Luxembourg, membre de la Commission de consolidation de la paix des Nations Unies

Mission de la CCP

Composition de la CCP

L'élection du Luxembourg à la CCP

Documents de référence

 

Le Luxembourg et la CCP

Déclaration de SE M. Jean Asselborn, Ministre des Affaires étrangères et de l'Immigration (15.09.2005 : Sommet mondial) :
« … La recherche de la continuité et de la cohérence qui doit marquer l'action de la communauté internationale dans les situations de post-conflit est au centre de la nouvelle Commission de Consolidation de la Paix dont nous avons décidé si opportunément la création et que nous devons mettre en place rapidement. Elle permettra d'intégrer davantage dans une même perspective la gestion de la sortie de crise, les actions humanitaires et la relance des processus de développement. L'action internationale doit se fonder sur cet axiome fondamental : il n'y a pas de paix sans développement, il n'y a pas de développement sans paix ! … »

Déclaration de M. Jean-Louis Schiltz , Ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire, Ministre de la Défense (6.02.2007 : AGNU)
« … Quand les combats cessent, la véritable lutte commence ! … »  

 

L'Union européenne et la consolidation de la paix

Stratégie européenne de sécurité   : « Une Europe sure dans un monde meilleur » (12.12.2003) :
« … L'UE devra soutenir l'action des Nations Unies en réponse aux menaces qui pèsent sur la paix et la sécurité internationales. L'UE est déterminée à renforcer sa coopération avec les Nations Unies pour ce qui est d'aider les pays sortant d'un conflit et à fournir un soutien accru aux Nations Unies dans le cadre de la gestion de crises à court terme. … »

Déclaration du Luxembourg au nom de l'UE (21.06.2005 : en préparation du Sommet mondial) :
« …L'Union européenne se sent encouragée par le consensus sans cesse plus large qui se dégage au sein de la communauté internationale à propos de la nécessité de réagir d'urgence, d'une manière intégrée et cohérente, aux situations postérieures à des conflits. Lors du sommet, nos dirigeants politiques devraient prendre des décisions audacieuses et claires quant à la création d'une commission de consolidation de la paix et définir un calendrier concret pour son établissement, afin qu'elle puisse entrer en activité au plus tard à la fin 2005. … »

Déclaration du Royaume Uni au nom de l'UE au Sommet mondial (15.09.2005) :
“… The Peacebuilding Commission offers the chance to break the cycle of conflict, and address the root causes, by developing more coherent, consistent and better-funded strategies, and to sustain political attention on a country as it makes the transition from conflict to long-term development. The establishment of a Peacebuilding Commission was always one of the EU's main priorities for the Summit, and we therefore strongly welcome the agreement to create it. We underline the EU's commitment to ensure the body becomes operational no later than 31 December 2005. …”