Advanced search

RP New York > News > Conférence des Nations Unies pour les annonces de contrib... >

Conférence des Nations Unies pour les annonces de contributions aux activités de développement 2019

Published Friday November 09 2018

New York, le 5 novembre 2018

 

Intervention de S.E. M. Christian Braun

Représentant permanent du Luxembourg auprès des Nations Unies

 

 

Monsieur le Président,

L’année 2018 constitue un tournant pour les Nations Unies, le lancement des réformes, en particulier celle ayant trait au système de développement, posent les jalons pour une approche nouvelle, intersectorielle et cohérente.

Cette réforme que le Luxembourg soutient, permettra à l’organisation de mieux se positionner pour répondre aux défis et atteindre les objectifs du développement durable que nous nous sommes fixés en 2015.

Le repositionnement du système de développement aura des répercussions sur l’architecture institutionnelle des agences et des fonds et il revient par conséquent aux Etats de soutenir et d’accompagner les agences, fonds et programmes des Nations Unies dans ce processus de changement.

L’aide publique au développement (APD) joue un rôle central dans ce projet d’envergure et détient un rôle-clé comme catalyseur et levier d’autres ressources financières. En 2017, l’APD luxembourgeoise s’est établie à 377.093.414 EUR, soit une hausse de presque 24 millions EUR par rapport à l’année précédente. L’APD représente 1 % de notre revenu national brut (RNB).

Près d’un tiers de notre APD est consacrée à la coopération multilatérale. Mon pays a passé des accords de partenariats stratégiques avec plusieurs agences onusiennes. Ces accords sont pluriannuels et assurent une aide au développement, prévisible et cohérente.

Nos contributions multilatérales sont généralement subdivisées comme suit : 1/3 des ressources sont non-affectées (core ressources), 1/3 est alloué à des priorités thématiques et 1/3 est alloué aux projets et programmes. Ces « core » ressources permettent aux agences et fonds de gérer les ressources avec un certain degré de flexibilité.

Sous réserve de l’approbation du budget de 2019 par notre Parlement, nouvellement élu, je suis en mesure de faire les annonces suivantes :

PNUD : La contribution volontaire du Luxembourg au budget du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour 2019 s’élèvera à 3.000.000 EUR, en augmentation de 250.000 EUR par rapport à 2018. S’y ajouteront des contributions d’un montant total de 2.900.000 EUR aux programmes et priorités thématiques du PNUD.

FNUAP : Notre contribution volontaire au budget du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) pour 2019 s’élèvera également à 3.000.000 EUR ; en augmentation de 250.000 EUR. S’y ajouteront des contributions d’un montant total de 3.000.000 EUR aux programmes et priorités thématiques du Fonds dans les domaines suivants : la santé maternelle, la lutte contre la fistule et l’amélioration de la sécurité de l’approvisionnement en produits de santé reproductive. Précisons que notre engagement au FNUAP augmente d’un montant de 200.000 EUR par rapport l’exercice courant. Notre engagement renforcé dans le domaine de l’approvisionnement sera maintenu.

UNICEF : La contribution volontaire du Luxembourg à UNICEF pour 2019 s’élèvera à 3.000.000 EUR, en augmentation de 250.000 EUR. S’y ajouteront des contributions de 3.200.000 EUR à des programmes et priorités thématiques de l’UNICEF dans les domaines de l’éducation et de l’égalité des sexes, du WASH, de la nutrition et de la santé. Il s’agit, là encore, d’une augmentation de 350.000 EUR.

ONU-Femmes : Notre contribution volontaire au budget de ONU-Femmes pour 2019 augmentera de 200.000 EUR et s’élèvera dès lors à 1.500.000 EUR.

UNCDF : la contribution volontaire au Fonds d’équipement des Nations Unies pour 2019 s’élèvera à 800.000 EUR, en augmentation de 250.000 EUR. S’y ajouteront des contributions thématiques au UNCDF d’un montant total de 400.000 EUR dans les domaines du développement local (200.000 EUR) et de la finance inclusive (200.000 EUR), en augmentation de 75.000 EUR pour chacune de ces deux thématiques.

UNRWA : En 2019, l’Office de secours et des travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) recevra un soutien de 4.000.000 EUR, en augmentation de 250.000 EUR.

Il s’agit ici d’une liste non-exhaustive de nos contributions aux acteurs et agences onusiennes. En additionnant toutes nos contributions volontaires et toutes contributions thématiques et sans tenir compte des contributions obligatoires et des contributions bilatérales envers nos pays partenaires. Mon pays contribuera en 2019 un montant global de 49.010.000 EUR (soit plus de 55 millions USD) aux agences, fonds et programmes des Nations Unies.

En conclusion, je tiens à réitérer le plein soutien du Luxembourg, partisan de la première heure du « ONE UN », à la réforme du système de développement des Nations Unies. Mon pays annoncera prochainement sa contribution financière pour mettre en œuvre cette importante réforme y compris pour le système des coordonnateurs résidents.

Je vous remercie pour votre attention.

Back