Recherche avancée

New York - Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies >



Dernières nouvelles

  • Réunion plénière de haut niveau pour la commémoration du vingt-cinquième anniversaire de la Conférence internationale sur la population et le... Communiqués 16/07/2019

    La 52ème session de la Commission de la population et du développement (CPD) a adopté une déclaration politique réaffirmant son soutien à la mise en œuvre intégrale du Programme d’Action issu de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD) adopté au Caire en 1994, il y a 25 ans. La réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD) dépend plus que jamais de la mise en œuvre intégrale et effective du Programme d’action.

    J’ai le privilège assumer la Présidence de la CPD depuis avril de cette année. Dans cette capacité, j’ai pu m’assurer que les liens multiples entre population et développement ne constituent guère une affaire du passé. Si des progrès importants ont certes été réalisés, de profondes inégalités persistent.

    Récemment, une publication thématique de la Division de la population de DESA, (intitulé : World Population Prospects) arrive à la conclusion que les grandes tendances démographiques que le monde connaît aujourd’hui auront de profondes répercussions sur la mise en œuvre de l’Agenda 2030. [...]

  • 52ème session de la Commission de la population et du développement Communiqués 03/04/2019

    Monsieur le Président,

    Le Luxembourg s'associe pleinement à la déclaration présentée par l'Union européenne et à celle prononcé par les Pays-Bas au nom d’un groupe 49 Etats membres.

    Nous sommes honorés de pouvoir contribuer aux travaux du Bureau de cette Commission importante de l’ECOSOC.

    Ma délégation se félicite de l’adoption d’une déclaration à l’occasion du 25ème anniversaire de la conférence internationale du Caire et nous espérons que cette réaffirmation des principes de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD) contribuera à accélérer la mise en œuvre des recommandations du programme d’action.

    Mon pays reste attaché à la promotion, à la protection et au respect de droits de l'homme et à la mise en œuvre intégrale et effective du Programme d'action du Caire ainsi que des résultats des conférences d'examen à titre national et international. [...]

  • Stand Speak Rise Up ! Communiqués 25/03/2019

    « Stand Speak Rise Up ! » - Une initiative de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse de Luxembourg

  • Déclaration de Jean Asselborn en soutien à la Cour pénale internationale Communiqués 18/03/2019

    Le Luxembourg réaffirme son plein soutien à la Cour pénale internationale (CPI). En tant que première cour pénale internationale permanente, la CPI représente l’une des avancées les plus importantes dans le développement de la justice pénale internationale et dans la lutte contre l’impunité pour les crimes les plus graves: le crime de génocide, les crimes contre l’humanité, les crimes de guerre et le crime d’agression. Elle constitue un élément essentiel d’un système multilatéral fondé sur le respect de la règle de droit.

    La semaine dernière, la Chambre des Députés a approuvé, à l’unanimité, le projet de loi portant approbation d’amendements à l’article 8 du Statut de Rome qui y ajoutent trois crimes de guerre, faisant ainsi preuve de l’engagement du Luxembourg en soutien au travail essentiel de la CPI. [...]

  • Co-Chair of the Intergovernmental Negotiations on Security Council Reform - Consultations with the Chinese Government on the issue of Security Counc... Communiqués 06/03/2019

    In his capacity as Co-Chair of the Intergovernmental Negotiations on Security Council Reform (IGN), Ambassador Braun undertook a four day visit to Beijing for consultations with the Chinese Government on the issue of Security Council reform. Ambassador Braun discussed in-depth the ongoing reform process with Foreign Minister Wang Yi, agreeing on the importance of working together to ensure the continuance of the IGN process towards a strengthened and more efficient Council, one which better reflects the international realities of today. 

    He also undertook productive working level discussions with Assistant Foreign Minister Zhang Jun, and Director General of the Department of International Organisations and Conferences Li Junhua. [...]

  • Conférence de haut niveau sur le Fonds central pour les interventions d’urgence (CERF) Communiqués 07/12/2018

    Monsieur le Secrétaire général adjoint,

    Excellences, Chers collègues,

    Mesdames et Messieurs,

     

    Les besoins humanitaires dans le monde ont atteint un niveau sans précédent et ne cessent d'augmenter. Il est dès lors, plus que jamais, indispensable, pour nous, bailleurs de fonds, d’adopter des mesures en amont des crises. Ces actions anticipées sont nécessaires pour pouvoir réduire les pertes de vies humaines, préserver leur dignité et limiter les souffrances humanitaires.

    Le CERF permet un déboursement rapide et efficace des fonds humanitaires. Mon pays contribue au Fonds depuis sa création en 2006 et maintiendra son soutien à l’avenir.

    En ligne avec les engagements pris lors du Sommet Humanitaire Mondial et les objectifs du Grand Bargain, le Luxembourg a conclu un premier partenariat biennal avec le Fonds portant sur les années 2017 et 2018. Nous comptons reconduire cette bonne pratique l’année prochaine. [...]

  • Conférence des Nations Unies pour les annonces de contributions aux activités de développement 2019 Communiqués 05/11/2018

    Monsieur le Président,

    L’année 2018 constitue un tournant pour les Nations Unies, le lancement des réformes, en particulier celle ayant trait au système de développement, posent les jalons pour une approche nouvelle, intersectorielle et cohérente.

    Cette réforme que le Luxembourg soutient, permettra à l’organisation de mieux se positionner pour répondre aux défis et atteindre les objectifs du développement durable que nous nous sommes fixés en 2015.

    Le repositionnement du système de développement aura des répercussions sur l’architecture institutionnelle des agences et des fonds et il revient par conséquent aux Etats de soutenir et d’accompagner les agences, fonds et programmes des Nations Unies dans ce processus de changement. [...]

  • Conférence des Nations Unies pour le Programme Alimentaire Mondial Communiqués 05/11/2018

    Monsieur le Président,

    En tant que bailleur de longue date, le Luxembourg a toujours veillé à assurer au PAM une prévisibilité budgétaire sur une base pluriannuelle. Nous estimons qu’il est crucial de doter le PAM, qui est un des plus anciens et des plus importants partenaires de l’action humanitaire luxembourgeoise, de contributions prévisibles, souples et flexibles, afin d’améliorer sa capacité de réponse et sa préparation aux catastrophes humanitaires.

    Selon les termes de notre Accord de partenariat 2017-2020, le Luxembourg contribue ainsi chaque année 6 millions d’euros à divers programmes d’urgence humanitaires ainsi qu’au moins 1 million par an au programme des repas scolaires (“school meals”).

    A cela s’ajoutera une enveloppe annuelle de 500.000€ réservée à l’innovation, notamment pour appuyer le “Innovation Accelerator” dans sa recherche de solutions innovantes pour réduire la malnutrition et briser le cycle intergénérationnel de la faim. [...]

  • Débat public du Conseil de sécurité - Les femmes et la paix et la sécurité : Promouvoir la mise en œuvre de l’agenda « Femmes et paix et s Communiqués 25/10/2018

    Monsieur le Président,

     

    Je remercie le Secrétaire général ainsi que les intervenants qui ont enrichi ce débat. Nos remerciements vont également à la Bolivie pour avoir organisé ce débat sous sa Présidence du Conseil de sécurité.

    L’approche du 20e anniversaire de la résolution 1325 présente une opportunité de mettre en valeur et d’évaluer les progrès réalisés depuis son adoption en 2000. Or, l’on regrettera cependant des retards de mise en œuvre, et la pérennisation d’un large éventail d’obstacles structurels et systémiques à la pleine réalisation des droits des femmes et à leur autonomisation politique, économique et sociale.

    Cette année, le groupe informel d’experts du Conseil de sécurité sur les femmes et la paix et la sécurité a mis en évidence une série d’entraves à la participation effective des femmes aux processus de paix et de sécurité. Il s’agit notamment du fait que les droits économiques, sociaux et culturels des femmes ne sont pas garantis de manière suffisante ; de la faible participation politique des femmes ; de la pauvreté qu’elles continuent à subir ; tout comme des nombreux cas de violences sexuelles et sexistes. Des préjugés misogynes et la discrimination institutionnalisée continuent de faire obstacle à une paix durable. [...]

  • 73e session de l’AG des Nations Unies - Discours de Monsieur le Premier ministre Communiqués 27/09/2018

    Madame la Présidente, Monsieur le Président,

    Notre Secrétaire général nous a offert hier sa vision de la situation internationale et des défis que nous devons affronter.  Il a dressé un bilan pour le moins mitigé. Nous sommes confrontés à un recul du multilatéralisme sous tous les fronts et à une remise en cause des fondements du système international basé sur le respect de la règle de droit. 

    Pour les démocraties, le multilatéralisme et le respect de la règle de droit sont des garanties de leur capacité à jouer un rôle au niveau international.

    Ils sont même une condition de l’exercice de leur souveraineté.

    La nécessité et l’évidence des mérites du multilatéralisme ne sont nulle part plus présentes que dans les projets communs pour établir et maintenir la paix, l’Union européenne consiste à cet égard un exemple. [...]

  • Déclaration de Jean Asselborn suite au décès de l’ancien Secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan Communiqués 08/23/2018

    "Avec la mort de Kofi Annan, l’humanité perd un homme de valeur, un homme bien, un homme digne.

    Kofi Annan incarnait l’Organisation des Nations unies, avec toutes ses forces et ses faiblesses. Un monde sans laissé-pour-compte, voilà l’ambition fondamentale des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) adoptés en 2000, lors du Sommet du Millénaire, sous son impulsion.

    L’axiome de Kofi Annan – il n’y a pas de sécurité sans développement et il n’y a pas de développement sans sécurité, et ni l’un et ni l’autre sans respect des droits de l’homme et de l’Etat de droit – est aussi à la base de la politique étrangère luxembourgeoise. [...]

  • Débat public du Conseil de sécurité - Le sort des enfants en temps de conflit armé : En protégeant les enfants aujourd’hui, nous prévenons l... Communiqués 09/07/2018

    Monsieur le Président,

    Permettez-moi de féliciter la Suède d’avoir organisé ce débat public. La résolution que le Conseil de sécurité a adoptée aujourd’hui est une contribution importante au renforcement de l’agenda « enfants et conflits armés » qui, comme vous le savez, tient particulièrement à cœur au Luxembourg. Je peux le dire avec d’autant plus de conviction qu’en 2014, j’ai présidé moi-même une séance de ce Conseil à l’occasion de laquelle la résolution 2143 a été adoptée. Afin de maintenir une certaine dynamique dans la prise en compte de cette problématique par cette instance, une régularité plus grande aussi en termes d’adoption d’instruments serait souhaitable.

    Je voudrais également remercier la Représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés. Mes remerciements vont aussi à la directrice exécutive de l’UNICEF pour son intervention. Nous avons aussi écouté avec beaucoup d’attention le témoignage de Madame Yenny Londoño. [...]

  • Session annuelle du Conseil d’administration de l’UNICEF Communiqués 11/06/2018

    Monsieur le Président,

    Madame la Directrice exécutive,

    Excellences,

    Permettez-moi tout d’abord de vous remercier, Madame Fore, pour votre exposé sur les progrès accomplis par UNICEF en 2017 et vous féliciter encore une fois pour votre récente prise de fonction. Le rapport donne une vue bien documentée de la mise en œuvre du Plan stratégique 2014-2017.

    Les résultats témoignent de la qualité des interventions et du travail remarquable mené par les équipes de UNICEF sur le terrain à travers le monde et constituent un pas vers la réalisation des Objectifs du développement durable, dans un contexte marqué par de nombreuses urgences d’ordre humanitaire. Quelque 350 millions d’enfants vivaient dans des zones de conflit en 2017 et environ 28 millions d’enfants vivaient en situation de déplacement forcé.

    Le Luxembourg souscrit pleinement aux priorités portées par le Fonds et identifiées dans son nouveau Plan stratégique. Malgré les progrès, de nombreux défis persistent. Il faudra redoubler d’efforts et investir davantage dans une programmation multisectorielle. Il faudra aussi engager davantage les acteurs locaux et renforcer les systèmes nationaux en place. 155 millions d’enfants présentent à ce jour un retard de croissance, seul 1 jeune sur 10 dans les pays à faible revenu est en voie d’acquérir les compétences du niveau secondaire indispensables pour réussir dans l’économie mondiale d’ici 2030. [...]

  • Session annuelle du Conseil d’administration du FNUAP Communiqués 05/06/2018

    Monsieur le Président,

    Madame la Directrice exécutive,

    Excellences,

    Je tiens tout d’abord à remercier la Directrice exécutive, pour son exposé sur les progrès accomplis par le FNUAP en 2017. Ce rapport donne une vue bien documentée de la mise en œuvre du plan stratégique 2014-2017, des résultats obtenus ainsi que des enseignements tirés.

    Le Fonds demeure un partenaire essentiel pour le Luxembourg dans la promotion des droits et de la santé sexuelle et reproductive, la santé maternelle et la lutte contre la fistule. Ces dernières quinze années, le taux de mortalité maternelle a diminué de 37%, le cas de grossesses chez les adolescentes a baissé de 21 % et le taux de prévalence des mutilations génitales féminines chez les jeunes filles a chuté de 12.3 %. Ces chiffrent témoignent de la pertinence de votre action et nous devrons continuer et redoubler d’efforts ! [...]

  • Débat public du Conseil de sécurité des Nations Unies - Maintien de la paix et de la sécurité internationales : les jeunes et la paix et la sé... Communiqués 23/04/2018

    Monsieur le Président,

    Permettez-moi de remercier la Présidence péruvienne d’avoir organisé l’important débat de ce jour, ainsi que tous les intervenants qui y ont contribué.

    Le Luxembourg souscrit pleinement à l’intervention faite par l’Union européenne mais je tiens à y ajouter quelques éléments d’un point de vue luxembourgeois.

    Le Luxembourg apprécie fortement la qualité de cette étude indépendante et je tiens à exprimer le soutien de mon pays aux recommandations y formulées. Notamment, je félicite l'auteur principal, le Groupe consultatif d'experts ainsi que le secrétariat mis en place pour cette étude, constitué par le Bureau d’appui à la consolidation de la paix et le Fonds des Nations Unies pour la population. D’autre part, je salue l’approche participative et inclusive qui a permis de bien capter la voix des jeunes à travers le monde et de rédiger une étude qui reflète leur réalité.

    Le Luxembourg espère que l'adoption envisagée d'une nouvelle résolution du Conseil de sécurité des Nations unies sur la jeunesse, la paix et la sécurité se concrétise. Nous considérons qu’il est essentiel de compléter le cadre normatif dans ce domaine et de contribuer à en réduire la fragmentation. [...]

More news...


Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités par email